Accueil Tous nos guides Guide prévoyance

Guide prévoyance

Bénéficier d’une couverture santé optimale

Parce qu’il n’y a rien de plus important que la santé, la souscription d’une solution de prévoyance se révèle souvent indispensable, en complément de la couverture de la Sécurité Sociale.

L’assurance santé, un complément essentiel à sa protection sociale

Même si la Sécurité Sociale rembourse vos frais médicaux, cela n’est pas suffisant pour bénéficier d’une couverture totale.

D’abord, parce que la prise en charge offerte par l’Assurance maladie n’est que partielle.

Par exemple, une consultation chez un médecin généraliste, facturée 23 €, n’est remboursée qu’à 70 % par la Sécurité Sociale. Après application de la participation forfaitaire de 1 €, il reste donc encore près de 8 € à votre charge (c’est le ticket modérateur).

En outre, il existe des dépenses de santé, comme certains frais dentaires ou vaccins coûteux, qui ne sont jamais prises en compte par le régime obligatoire.

Sauf si vous êtes déjà couvert par une prévoyance collective dans le cadre de votre entreprise, il est donc nécessaire d’adhérer à une complémentaire santé.

Une seule mutuelle pour toute la famille

Si la complémentaire santé est souscrite à titre individuel, elle vous permet, dans la plupart des cas, de couvrir aussi les membres de votre famille.

Bien choisir sa complémentaire santé

Les contrats d’assurance santé vous couvrent en cas de maladie, d’accident et de maternité.

Votre mutuelle intervient en complément des prestations offertes par l’Assurance Maladie, et rembourse tout ou partie des frais de santé restant à votre charge.

Il s’agit notamment des frais relatifs :

  • au ticket modérateur, c’est-à-dire la différence entre le tarif de base fixé par la Sécurité sociale et le remboursement qu’elle effectue ;
  • aux dépassements d’honoraires (en particulier pour les frais optiques et dentaires) ;
  • aux prestations non prises en charge par le régime obligatoire (implant dentaire, forfait journalier hospitalier...).

Pour déterminer le niveau de couverture souhaité, prenez en compte :

  • votre âge ;
  • votre profil familial ;
  • vos besoins en soins ;
  • le degré de couverture dont vous bénéficiez au titre du régime obligatoire.

À vous ensuite de choisir la mutuelle la mieux adaptée à votre situation car, selon les garanties souscrites, les montants de remboursement sont plus ou moins importants.

Si vous disposez de ressources modestes, adressez-vous à votre caisse d’assurance maladie pour bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une assurance complémentaire santé.

Se soigner en toute sérénité

La plupart des mutuelles remboursent les dépenses de santé les plus courantes, et notamment :

  • les consultations et visites médicales ;
  • l’achat de médicaments ;
  • l’hospitalisation ;
  • les analyses médicales ;
  • les soins dentaires ;
  • l’optique ;
  • l’orthopédie ;
  • l’ostéopathie.

Quel que soit votre souci de santé, vous êtes sûr d’être protégé !

Certaines mutuelles incluent même d’avantageuses prestations supplémentaires :

  • l’avance des frais médicaux ou « tiers payant » ;
  • une prime de maternité ;
  • des services d’information et d’accompagnement ;
  • des services d’assistance (aide à domicile, soutien scolaire…) ;
  • un forfait obsèques.

Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne : 4

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides