Accueil Tous nos guides Guides du crédit immobilier

Guides du crédit immobilier

Faire construire sa maison, c'est le rêve de beaucoup de ménages. Mais pour cela, il faut réunir plusieurs atouts : trouver le bon terrain, évaluer son budget, obtenir les financements, et enfin suivre la construction pas à pas. Pour partir gagnant et tenir la route, suivez le guide !

Des critères pour bien le choisir

Dans votre recherche, à chaque fois que vous allez visiter un terrain, posez-vous les bonnes questions. Correspond-il à ce que vous aviez imaginé ? Est-il adapté aux plans de votre maison ? Pour aujourd’hui, et pour les années à venir.

Sélectionnez l’emplacement avec soin

Pour savoir si ce terrain correspond à vos souhaits, pensez d’abord à vous, qui allez y vivre au quotidien. Vous devez être convaincu par sa situation, sa superficie, sa végétation, mais aussi les moyens d’accès existants (routes, transports collectifs) et les services environnants (écoles, commerces, loisirs, etc.). Réfléchissez également dès maintenant à l’éventuelle plus-value réalisable lors d’une revente. Votre maison se négociera mieux si elle est bien située et bien desservie.

Attention aux surcoûts éventuels

Certains facteurs peuvent entraîner des surcoûts. Essayez de les appréhender. Si votre terrain est isolé, son éloignement des différents réseaux (eau, gaz, électricité, téléphone, égouts, etc.) entraînera des frais supplémentaires liés à la viabilisation (raccordement d’eau, de gaz, etc.). Pensez aussi à la nature du sol et du sous-sol (terrain humide, en pente, boisé, etc.) qui peut également engendrer des frais.

Soyez attentif aux servitudes

Parfois, des obligations liées à l’environnement, ou spécifiques à votre terrain, peuvent être associées à votre qualité de propriétaire. On les appelle les servitudes. Comme par exemple la servitude de passage qui vous oblige à laisser un voisin emprunter votre terrain pour accéder à sa propriété, ou encore un mur mitoyen entre votre terrain et un autre, dont la charge d’entretien sera à partager avec l’autre propriétaire.

Terrain en lotissement ou isolé ?

Vous pouvez hésiter entre un terrain intégré dans un lotissement ou un terrain isolé. Chacun comporte des atouts et des inconvénients :

Informations mises à jour le 1er février 2011

  • un terrain dans un lotissement implique la proximité de voisins et parfois le respect de règles imposées à tous les propriétaires : style des maisons, forme des toitures, hauteur des murs de clôture, etc. Enfin, vous serez tenu de participer financièrement au fonctionnement de l’association syndicale, obligatoire au-delà de 5 lots, chargée de l’entretien et de la réparation des équipements collectifs ;
  • un terrain isolé vous laisse évidemmentet plus de liverté. Toutefois, il vous contraint à assumer seul tous les frais de raccordement et d’équipement.
Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne :

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides