Accueil Tous nos guides Guides du crédit immobilier

Guides du crédit immobilier

Le financement complémentaire

PEL, CEL, prêt à taux zéro… Pour compléter le budget de votre projet de construction, vous pouvez souscrire des emprunts complémentaires. Certains sont accessibles à tous les ménages, d’autres sont liés à un plan ou un compte épargne. D’autres encore sont réservés aux ménages modestes. Quels sont-ils et quelles sont leurs spécificités ?

Les emprunts ouverts à tous

Certains crédits complémentaires sont ouverts à tous les ménages, sans conditions de ressources.

C’est le cas notamment :

  • de l’éco-prêt à taux zéro pour rénover les constructions d’avant 1990 ;
  • du 1 % logement. La condition d’obtention est le statut de salarié d’une entreprise de 10 salariés ou plus.
Cependant, le montant de l’emprunt complémentaire et la durée de remboursement dépendent tout de même, le plus souvent, des ressources initiales du ménage.

Les emprunts liés à une épargne

D’autres possibilités de crédit complémentaire sont ouvertes grâce à une épargne préalable, déposée sur un plan ou un compte spécifiquement destinés à un projet immobilier.

Il s’agit :

  • du Plan épargne logement (PEL) ;
  • du Compte épargne logement (CEL).

Si vous détenez à la fois un CEL et un PEL, vous avez le droit de cumuler les avantages de chacun :

- additionner l’épargne déposée sur les deux comptes ;
- faire une demande de crédit immobilier correspondant à cet apport.

Attention, dans ce cadre, la possibilité d’emprunt est plafonnée à 92 000 €.

Les prêts du secteur aidé

Ce sont des prêts subventionnés par l’État, pour aider les ménages à acheter leur résidence principale ou la faire construire :

  • prêt conventionné : accessible à tous sans condition de ressources ;
  • prêt d’accession sociale : réservés aux ménages modestes ;
  • autres prêts du secteur aidé : consentis sous certaines conditions par les collectivités locales ; la Caisse d’allocations familiales, les caisses de retraite ou les mutuelles.
Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne : 3.8

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides