Accueil Tous nos guides Guides du crédit à la consommation

Guides du crédit à la consommation

Besoin de financer un bien ou un service ? Plusieurs solutions s'offrent à vous : prêts personnels (crédits auto, travaux, aménagements, biens d'équipement...) ou crédit renouvelable.
Ce guide est à votre disposition pour vous faire découvrir les mécanismes du crédit à la consommation

Les crédits affectés

Le crédit affecté est un emprunt destiné à financer exclusivement l'acquisition d'un bien ou la fourniture d’un service précis. Ils sont souvent proposés dans les magasins de meubles et d'électroménager, les concessions automobiles… et sont liés au contrat de vente ou de prestation de service.

Qu’est-ce qu’un crédit affecté ?

Un crédit affecté permet d’acheter un bien ou un service déterminé à l’avance.

Il est par exemple souvent proposé :

  • dans les magasins de meubles et d'électroménager (achat d’un canapé...) ;
  • dans les concessions automobiles (achat d’une voiture neuve...)
  • etc.

Les règles à appliquer

Le crédit affecté est un crédit à la consommation soumis au régime légal relatif aux crédits à la consommation.

Le délai légal de rétractation d’un crédit affecté

A compter du jour de la signature de votre contrat de crédit affecté, vous disposez d’un délai légal de 14 jours calendaires révolus pour vous rétracter si vous le souhaitez.

A noter que :

  • Dans le cas d’une vente en face à face, si vous demandez expressément la livraison ou la fourniture immédiate du bien ou du service, le délai de rétractation expirera à la date de livraison/fourniture, sans pouvoir excéder 14 jours ni être inférieur à 3 jours.
  • Dans le cas d’une vente à distance, le délai de 14 jours calendaires ne peut pas être réduit, même si vous demandez la livraison ou la fourniture immédiate du bien ou du service.

Et si la vente ne se réalise pas ?

Si, dans le cadre d’une vente à distance, vous exercez votre droit de rétractation dans le cadre du contrat de vente ou de fourniture de prestation de services, le contrat de crédit destiné à en assurer le financement est résolu de plein droit sans frais ni indemnité à l’exception des frais engagés pour l’ouverture du dossier de crédit.

Le saviez-vous ?

Si le crédit n’est pas accordé, le vendeur n’a pas le droit d’obliger le consommateur à acheter le bien en le payant comptant. Si le consommateur ne souhaite pas acheter le bien, et s’il ne paie pas comptant dans les 7 jours suivants la signature du contrat de crédit, la vente est purement et simplement annulée, sans indemnités.

Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne : 3.9

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides