Accueil Tous nos guides Guides de l'épargne

Guides de l'épargne

Pour faire face aux imprévus et construire son avenir, le réflexe "épargne" s'avère indispensable. Relativement accessible, l'épargne requiert une certaine discipline mais également une bonne compréhension de l'offre.
Suivez le guide Cetelem !

Les livrets d’épargne

Pour un maximum de sécurité et de disponibilité de votre épargne, les banques proposent des livrets plafonnés, parfois réglementés (c'est-à-dire garantis par l’État, qui en détermine les règles de fonctionnement). Tour d’horizon de l’offre disponible.

Les livrets réglementés pour associer sécurité et disponibilité

Le Livret A reste le roi des placements pour une épargne disponible. Depuis le 1er janvier 2009, il est possible d’ouvrir un livret A dans n’importe quel établissement bancaire, y compris auprès des banques en ligne.

La démarche est simple : à partir d’une somme symbolique, une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois, vous pouvez être titulaire d’un livret A. Il peut être détenu par toute personne physique, quel que soit son âge. L’argent déposé reste disponible quand vous le souhaitez, sans frais ni modification du contrat.

Le montant plafond des versements sur un Livret A a été élevé à 22 950 € depuis le 1er janvier 2013 et les intérêts versés sont totalement exonérés d’impôts. Si le plafond du livret A s’est vu augmenté, le taux d’intérêt, lui, a été revu plusieurs fois à la baisse depuis, passant encore de 1,25 à 1% au 1er août 2014.

Il n’est possible de détenir qu’un seul livret A par personne. Inutile de tenter d’en ouvrir un dans différents établissements : l’État commence à chasser les fraudeurs.

Autre livret réglementé, le Livret Développement durable (LDD, ex Codevi). Il suit les mêmes règles de fonctionnement que le Livret A, avec toutefois un plafond plus faible à 12 000 €. De plus, il est réservé aux personnes majeures. Avec un taux de rémunération à 1,75 %, le LDD constitue un bon placement complémentaire au livret A lorsque vous en avez atteint le plafond.

Vous ne pouvez détenir qu'un seul LDD. Toutefois, vous pouvez en détenir 2 au sein d'un couple soumis à une imposition commune.

Destiné aux 12-25 ans, le Livret jeune fonctionne selon les mêmes critères. Le montant du capital qui peut y être déposé est plafonné à 1 600 €.

Astuce

Pour l’ensemble de ces livrets, les sommes déposées ne produisent des intérêts que si elles sont placées à la quinzaine.

Une nouvelle génération de livrets en ligne : les Super livrets

Depuis quelques années, avec l’émergence des banques en ligne, d’autres livrets sont apparus. On les appelle les Super livrets (ou Livrets +). Les taux d’intérêt bruts proposés sont plus élevés que celui du livret A, notamment en période promotionnelle.

Tout comme leur rémunération, le plafond de ces livrets est décidé par l’établissement bancaire et peut aller jusqu’à 10 000 000€ dans certains établissements.

Attention toutefois, il est important de regarder quel est le taux d’intérêt net en dehors des périodes de promotion, et surtout quel taux s’applique sur quelle durée. Réfléchissez toujours en termes de rendement à l’année (et non au mois).

Il faut savoir que les intérêts versés sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux (15,5 %).

Les super livrets se révèlent être un placement intéressant si vous avez une somme importante à placer et si vous profitez d’une offre promotionnelle.

Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne : 5

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides