Accueil Tous nos guides Guides des projets

Guides des projets

Maîtriser ses dépenses d'électricité en consommant mieux

Et si les économies d’énergie consistaient aussi à prendre de nouvelles habitudes au quotidien, comme mieux choisir votre électroménager, utiliser des ampoules basse consommation, ou encore optimiser l’utilisation de vos appareils électriques ? Voici quelques pistes écologiques ET économiques !

Des réflexes à prendre dès l'achat de son électroménager

Des réflexes à prendre dès l'achat de son électroménager

Lave-vaisselle, fours ou encore téléviseurs n'offrent pas la même performance énergétique. Leur consommation électrique peut en effet varier de 30 à 60 % selon les modèles.

Les réfrigérateurs et congélateurs, qui fonctionnent en continu, sont les équipements les plus gourmands en électricité : ils représentent au moins 20 % de la facture d'énergie d'un foyer (hors chauffage et eau chaude). La meilleure façon d'en maîtriser le coût consiste à bien choisir leur taille : plus un réfrigérateur est inutilement volumineux, plus il est source de gaspillage d'énergie.

Un réfrigérateur classique consomme 3 fois moins qu'un réfrigérateur américain

Les étiquettes énergie, pour mieux se repérer entre les différents produits

Les étiquettes énergie, pour mieux se repérer entre les différents produits

La plupart des équipements électroménagers disposent obligatoirement d'une étiquette énergie permettant aux acheteurs de se renseigner sur leur consommation électrique. Chaque produit est noté sur une échelle allant de « A+++ » (très économe) à « D » (peu économe, énergivore). Pour établir la notation, les appareils électroménagers sont testés en mode « éco ».

Enfin, des informations complémentaires telles que le niveau sonore de l'appareil, sa capacité ou bien encore son volume peuvent également figurer sur l'étiquette énergie.

La lumière : quelques conseils pour une utilisation « éclairée »

Indispensable, l'éclairage de la maison a aussi un coût : de 300 à 450 kW par an pour un foyer ! Un montant qu'il est possible de diminuer de moitié en changeant quelques habitudes. Par exemple, délaisser les anciennes ampoules à incandescence au profit des technologies basse consommation : les lampes fluocompactes qui assurent 75 % d'économie par rapport aux ampoules classiques, ou encore les ampoules LED (90 % d'économie).

De nombreuses possibilités complémentaires existent pour optimiser ses dépenses d'éclairage : privilégier les murs de teintes claires qui renvoient mieux la lumière ; positionner bureaux et plans de travail à proximité des fenêtres pour profiter de la lumière naturelle ; éviter les abat-jour épais ou foncés qui diminuent l'éclairage...

Astuce :

Pour l'extérieur, les luminaires solaires, les lampes à détecteur de présence ou encore à minuterie assurent un éclairage à moindres frais.

Comment bien choisir ses ampoules basse consommation ?

Finis les watts sur lesquels nous nous basions pour choisir nos anciennes ampoules ! Il faut compter maintenant sur les « lumens », qui mesurent l'efficacité lumineuse : plus il y en a, plus ça éclaire. Voici la grille de correspondance Watts/Lumens qui vous aidera à remplacer vos ampoules à incandescence :

  • de 100 watts : 1 300 à 1 400 lumens.
  • de 75 watts : 920 à 970 lumens.
  • de 60 watts : 700 à 750 lumens.
  • de 40 watts : 410 à 430 lumens.
  • de 25 watts : 220 à 230 lumens.

L’éco-attitude : des petits gestes à ne pas prendre à la légère

Penser à éteindre la lumière avant de quitter une pièce, c'est bien. Mettre en place quelques autres petits réflexes éco-responsables, c'est encore mieux ! D'autant qu'ils peuvent nettement contribuer à maîtriser davantage les dépenses d'énergie domestique.
Parmi les différents conseils de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise d’Énergie :

  • dégivrer régulièrement son congélateur pour éviter qu'il ne surconsomme inutilement ;
  • débrancher les chargeurs de batteries après utilisation ;
  • éteindre complètement les appareils électroménagers au lieu de les laisser en veille...

De plus en plus d'appareils hifi/vidéo conservent la mémoire de leur programmation même complètement éteints. Renseignez-vous sur cette fonctionnalité lors de vos achats.

Vous avez apprécié ce guide ? Donnez lui une note !
Merci d'avoir donné votre avis sur ce guide.
Note moyenne :

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Fidem est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facet est devenu Cetelem. Ce changement ne vous apporte que des avantages

Cetelem est une marque de BNP Paribas Personal Finance

Tous les guides