Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La Construction

Faire construire sa maison, c’est le rêve de beaucoup de ménages. Mais pour cela, il faut réunir plusieurs atouts : trouver le bon terrain, évaluer son budget, obtenir les financements, et enfin suivre la construction pas à pas. Pour partir gagnant et tenir la route, suivez le guide !

Choisir le terrain de sa construction

Le choix du terrain est à la fois la première étape du projet de construction, et la base sur laquelle tout va se décider.

Il faut donc prendre tout son temps pour être tout à fait sûr, notamment de :

  • l’emplacement choisi (ville, campagne, proche ou éloigné des points de vie : école, transports …) ;
  • sa viabilité pour accueillir le projet de construction ;
  • son prix par rapport à d’autres terrains similaires ;
  • ses servitudes éventuelles (les obligations qui s’imposeront quoi qu’il arrive).

Le contrat et les démarches administratives

Comme tout achat immobilier, l’achat d’un terrain à bâtir s’accompagne :

  • de la signature d’un certain nombre d’actes officiels (l’avant-contrat, préalable à la signature de l’acte de vente, le contrat de construction) ;
  • de nombreuses démarches administratives (choix du notaire, choix du constructeur, demande de permis de construire, recours en cas de refus).

À cela s’ajoute la vérification des différentes garanties légales fournies par les professionnels qui vont intervenir dans la construction :

  • garantie de parfait achèvement et de bon fonctionnement ;
  • garantie décennale ;
  • assurance dommage ouvrage ;
  • assurance de responsabilité des professionnels.

Le financement d’un projet de construction

Autre préoccupation et non des moindres : le financement du projet

Tout commence par l’évaluation :

  • du budget global nécessaire à l’achat du terrain et à la construction de la maison (sans oublier les frais) ;
  • du budget dont vous disposez d’ores et déjà : épargne, placements, déblocage éventuel d’un plan d’épargne salarial etc… ;
  • du crédit immobilier complémentaire à souscrire pour boucler ce budget.

Le montant à emprunter, et le calendrier de remboursement est déterminé par :

  • la situation familiale et professionnelle ;
  • la capacité de remboursement.

Bon à savoir

Un conseiller peut vous orienter en analysant vos différentes sources de financement. Il vous informe notamment sur vos possibilités d'obtenir des prêts aidés. Grâce aux simulations, il peut ajuster le montant de chaque crédit pour optimiser votre budget. N'hésitez pas à le solliciter.

Découvrez tous les chapitres du Guide du crédit immobilier

1001989870
Simulateur crédit renouvelable

Des formules de remboursement pour gérer les imprévus du quotidien.

Je choisis mon montant :

Rachat de crédits