Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L’épargne de précaution

Parce qu’il est toujours difficile de prévoir de quoi demain sera fait, il est important de se constituer des économies régulières tout au long de sa vie. Même minimes, elles vous permettent de faire face aux aléas imprévisibles. Que ce soit pour couvrir un « coup dur » ou une dépense plaisir, l’épargne de précaution est indispensable !

Qu’appelle-t-on épargne de précaution ?

L’épargne de précaution caractérise les sommes d’argent mises de côté, en vue de couvrir des dépenses imprévues.

Ces économies vous permettent de gérer des problèmes temporaires de trésorerie ou de parer à des frais inattendus (frais d’hospitalisation ou autres dépenses liées à la santé ; travaux imprévus dans la maison, du fait de dégâts des eaux, pannes d’électroménager ou informatique ; réparations automobiles ; perte soudaine d’emploi, etc.).

Toutefois, l’épargne de précaution peut aussi présenter un aspect plus « positif ». Grâce à elle, vous pouvez financer des achats plaisir, dont le coût dépasse celui des simples dépenses quotidiennes : voyages, vacances, aménagement du domicile...

Quelles caractéristiques doit présenter une épargne de précaution efficace ?

L’épargne de précaution doit avant tout être disponible (autrement dit, liquide), et présenter des garanties de capital.

Pour qu’elle soit efficace en cas de coup dur, il est généralement recommandé de disposer d’un montant minimal correspondant à 3 mois de revenus.

Les supports d’épargne sécurisée, tels que le livret A, le livret développement durable
ou les « super-livrets », constituent les placements traditionnels pour abriter une épargne de précaution.

Et si celle-ci n’est pas d’une valeur suffisante pour vous permettre de prendre en charge une dépense imprévue, vous pourrez recourir à un crédit.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Astuce

Plutôt que de les laisser dormir sur votre compte courant, pensez à placer vos surplus mensuels sur des produits d’épargne dédiés. Ceux-ci vous permettent de percevoir des intérêts. Si vous n’utilisez pas ces avoirs, vous faites ainsi fructifier votre argent !

Consulter les autres articles

  1. L’épargne de placement
  2. L’épargne de projet
  3. L’épargne de précaution
1001989870
Simulateur crédit renouvelable

Des formules de remboursement pour gérer les imprévus du quotidien.

Je choisis mon montant :