Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les placements en bourse

Si vous disposez déjà de supports d’épargne sécurisés et que vous visez des taux d’intérêt plus élevés, vous pouvez vous orienter vers des placements boursiers. Actions et obligations du marché financier peuvent en effet offrir des rendements nettement supérieurs aux placements sans risques, tels que les livrets… Toutefois, il faut savoir être patient, car les cours de la bourse peuvent être très fluctuants.

Placer en bourse pour une meilleure rentabilité ?

Les livrets réglementés présentent le grand avantage d’une fiscalité attractive et d’une sécurité totale. Toutefois, leurs taux d’intérêt sont assez faibles. Il ne faut donc pas laisser de côté les possibilités offertes par le marché financier.

L’introduction d’actions, d’obligations ou d’OPCVM dans votre portefeuille d’épargne est à étudier avec attention, mais vous devez bien mesurer les risques inhérents au produit. Les placements boursiers sont intéressants sur le long terme. Si en revanche vous investissez pour une courte durée, vous vous exposez toujours à une baisse brutale des cours… Autrement dit à une perte nette de capital.

Les différents supports existants

Il existe de nombreux supports différents sur le marché boursier dont les trois principaux sont :

  • les actions : elles correspondent à une part du capital d’une société par actions (S.A.) ;
  • les obligations : ce sont des titres de créance émis par une entreprise, l’État ou un organisme public ;
  • les OPCVM (organismes de placement collectif en valeurs mobilières).

 

Les OPCVM vous permettent d’investir dans un panier de devises, un portefeuille d’actions ou d’obligations, voire une combinaison des deux. Par conséquent, en faisant l’acquisition d’une part d’OPCVM, vous investissez non pas dans une seule société, mais dans un portefeuille d’entreprises : vous répartissez ainsi le risque engagé.

Il existe deux types d’OPCVM : les SICAV(sociétés d'investissement à capital variable) et les FCP (fonds communs de placement).

En fonction de leurs spécificités, les OPCVM sont éligibles au compte titres, au Plan d’épargne en action (PEA) et à l’assurance-vie.

Vous souhaitez « boursicoter » ? Ouvrez un compte titres

Vous vous renseignez de manière régulière sur les marchés financiers et les évolutions des cours ? Vous pouvez gérer vous-mêmes un portefeuille d’actions. En vous basant sur vos connaissances et les avis d’experts recueillis sur le web ou dans des magazines d’informations financières, vous pouvez acheter et vendre directement des actions d’entreprises ou des obligations, à travers la souscription d’un compte titres.

« Placer en bourse » requiert toutefois de véritables connaissances et ne peut être à la portée de tous... sous peine de voir fondre vos économies en un clin d’œil.

Le compte titres présente l’avantage de la flexibilité. Il ne possède en effet aucune contrainte en termes de plafond, durée ou conditions de retrait. Les plus-values réalisées chaque année sont toutefois assez lourdement taxées.

Le compte titres est toujours rattaché à un compte de dépôt.

Confiez votre portefeuille boursier à des experts

Si vous n’avez pas de connaissance du monde boursier, mieux vaut confier votre épargne à un conseiller financier.

Le support le plus souvent recommandé est alors le Plan d’épargne en actions (PEA). Le PEA a été créé pour encourager l’épargne populaire. À la différence du compte titres, il présente un cadre assez rigide. Il n’est possible de détenir qu’un seul PEA et sa souscription est limitée aux personnes domiciliées en France.

De plus, le PEA ne donne accès qu’aux actions européennes et aux fonds composés au minimum
de 70 % d’actions européennes. Son plafond est de 132 000 €.

A savoir

Deux avantages majeurs pour le PEA :

  • il n’est pas lié au compte de dépôt.
  • la fiscalité des dividendes et plus-values est allégée par rapport au compte titres.

Consulter les autres articles

  1. Les placements en bourse
  2. Les livrets d’épargne
  3. Les placements-projets
1001989870
Simulateur crédit renouvelable

Des formules de remboursement pour gérer les imprévus du quotidien.

Je choisis mon montant :