Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Quelle cloison pour isoler le coin bébé dans une chambre parentale ?

Difficulté
Un coin bébé dans une chambre parentale

Vous avez besoin d’une chambre en plus pour accueillir bébé et ne voulez ou ne pouvez déménager ? Rassurez-vous. Rideaux, verrières, meubles ou claustras, il existe aujourd’hui une multitude de solutions abordables et esthétiques pour créer une chambre d’enfant dans une pièce existante en deux temps trois mouvements.

Installer des rideaux

C’est sans doute la solution la plus rapide à mettre en place et la plus abordable pour créer deux chambres en une. Accessible à tous, y compris aux locataires, cette séparation a l’avantage d’être facilement modulable, notamment pour laisser passer la lumière et de s’adapter à tous les styles de décoration. Elle n’assure en revanche aucune isolation phonique. Seul impératif, prendre garde au poids des rideaux. Pour le reste, lin, voilage ou épais velours, le choix vous appartient.

Séparer les espaces avec un meuble de rangement

Les meubles de rangement peuvent également faire utilement office de cloison en offrant en plus des solutions de rangements bien pratiques pour stocker les affaires et jouets de bébé. Si la luminosité de la pièce le permet, optez pour un rangement fermé qui vous offrira un supplément d’intimité. Dans le cas contraire, une bibliothèque ou une étagère ouverte permettront de séparer les espaces sans assombrir la chambre.

Fermer sans emmurer avec un claustra

Faciles à poser, les claustras de bois constituent des solutions élégantes pour isoler le coin bébé. Certains modèles associent même panneaux fixes et mobiles pour donner l’illusion d’une vraie cloison. Sur le même principe, les cloisons japonaises offrent une alternative toute en légèreté.

Laisser passer la lumière avec une verrière

Résolument dans l’air du temps, les verrières sont une solution idéale pour créer une vraie pièce sans obturer la lumière. Beaucoup plus abordables que par le passé, elles se déclinent aujourd’hui en métal et en bois. Leur installation nécessite cependant un minimum de travaux. Si la création d’un mur de soubassement vous paraît trop complexe, rien n’empêche d’utiliser un meuble de rangement comme support. Ne restera plus ensuite qu’à fixer la verrière au plafond et à l’un des murs adjacents.

Miser sur la décoration

Si la configuration de votre chambre ne vous permet pas de séparer la pièce en deux, vous pouvez malgré tout offrir à votre bébé un coin bien à lui en peignant l’un des murs de la pièce d’une couleur tendre, en délimitant l’espace au sol par un tapis moelleux ou en surmontant son lit d’une jolie mousticaire.

Fiche projet - Un cloison façon atelier

img_module_ficheprojet
Budget moyen

moins de 150 € pour la structure atelier

Matériel

1 ou 2 commodes selon la largeur voulue pour la cloison
Des tasseaux de bois
Des vis
Une scie sauteuse
Une perceuse, visseuse
De la peinture

Temps de réalisation

3 heures

Avertissement

cette cloison ne comporte pas de vitrage. Si vous désirez en placer un, préférez le plexiglass ou le polycarbonate, plus légers et plus faciles à manier que le verre. Dans ce cas, il vous faudra réaliser deux encadrements pour prendre le vitrage en « sandwich ».

Les grandes étapes

1. Montez et positionnez les commodes à l’emplacement de la future cloison.
2. Coupez deux tasseaux de la largeur des commodes.
3. Mesurer la hauteur séparant le plafond du dessus de la commode.
4. Coupez deux tasseaux verticaux.
5. Fixez les 2 tasseaux verticaux sur les 2 tasseaux horizontaux pour créer le cadre de votre cloison.
6. Positionnez le cadre et si besoin poncez le tasseau supérieur de façon à ce qu’il épouse au mieux les éventuelles irrégularités du plafond.
7. Déterminez puis marquez l’espacement souhaité entre les montants intérieurs de la future verrière.
8. Percez des trous sur les tasseaux haut et bas afin de préparer la fixation des tasseaux intercalaires.
9. Mesurez, coupez et fixer les tasseaux intercalaires.
10. Peignez votre cloison de la couleur de votre choix.
11. Fixez-la sur le dessus de la commode, sur le mur et au plafond.
12. Admirez votre œuvre !