Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Doper son intérieur avec la couleur

Difficulté
Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Simple, rapide et relativement bon marché, la peinture murale est un excellent moyen de redynamiser une décoration fatiguée ou démodée. Il suffit d’un peu d’inspiration, d’une bonne dose d’huile de coude et de patience pour tout changer en quelques coups de pinceau. Choix des couleurs et des finitions, idées déco… tous nos conseils pour un relooking réussi !

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Une année 2018 haute en couleurs

Sacrée couleur de l’année 2018 par Dulux Valentine, le “brun cachemire” s’inscrit parfaitement dans la tendance boudoir du moment. Appel de la nature et soif de déconnexion obligent, le vert décliné dans tous les tons devrait cependant rester une valeur refuge. Le bleu marine continuera, lui, de supplanter le noir à moins qu’il ne soit détrôné par le violet. 2018 devrait également voir l’arrivée de couleurs plus flashy comme le jaune curry.

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

La couleur à pas de velours

Tout comme la couleur, la finition d’une peinture influe fortement sur le rendu final et sur l’atmosphère de la pièce. Longtemps cantonné au trio mat, satiné, brillant, le choix des finitions s’est enrichi d’une quatrième option : l’effet velours. Cette finition lessivable, déjà bien connue des professionnels, associe le rendu élégant d’une peinture mate tout en offrant la simplicité d’usage d’une peinture satinée.

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Faîtes le mur !

Si la peinture est en bon état général, repeindre un seul pan de mur peut suffire à rajeunir l’atmosphère d’une pièce. Pour que l’effet soit le plus réussi possible, il faut alors veiller à bien choisir son mur en prenant garde à la lumière et aux contre-jours, notamment pour les couleurs sombres. La reprise de cette même couleur sur les textiles ou accessoires ajoutera à l’harmonie générale de la décoration.

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Révisez votre règle de trois

La création d’aplats de couleurs constitue un moyen simple de dynamiser la décoration et/ou de marquer les différents espaces d’une même pièce. Elle réclame cependant plusieurs précautions. Outre l’indispensable recherche d’harmonie entre les teintes, mieux vaut, par exemple, ne pas excéder trois couleurs différentes afin de ne pas saturer le regard. La solution la moins risquée consistera à se cantonner à une seule couleur, déclinée dans un camaïeu de trois nuances.

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Les tons naturels, rois du Home Staging

L’affirmation est bien connue : en matière de vente immobilière, trop de personnalité nuit à l’efficacité. Si votre décoration est très marquée, il peut être judicieux de repeindre quelques pièces dans des tons neutres, plus à même de faire l’unanimité parmi les acquéreurs potentiels. Rien n’empêche cependant de s’impirer des tendances du moment pour choisir ses couleurs, à condition de privilégier les teintes pastels ou sourdes. Ne restera plus ensuite qu’à désencombrer les pièces pour révéler les espaces.

Doper son intérieur avec la couleur - C Mon Mag

Revoir ses meubles en peinture

Parce que la réussite d’un relooking déco repose avant tout sur l’harmonie, une bonne idée consiste à repeindre un ou plusieurs meubles de la pièce dans une teinte assortie à la nouvelle couleur des murs. Outre le choix d’une peinture adaptée au support, la qualité de la réalisation dépend avant tout de celle de la préparation. La pose d’une couche d’apprêt, suivie d’un léger ponçage, constitue le meilleur moyen d’assurer la bonne adhésion de la nouvelle peinture et le rendu final.

Fiche projet - Peindre un mur

img_module_ficheprojet
Temps de réalisation

1 journée

Budget

entre 2 et 10 € par m2

Matériel

- 1 bâche de protection pour le sol
- 1 rouleau de ruban de masquage
- 1 bac à peinture
- 1 grille d’essorage
- 1 rouleau
- 1 pinceau plat
- 1 brosse à rechampir
- Sous couche
- Peinture

Précautions avant les travaux

1. Calculez la superficie du mur et multipliez-la par le nombre de couches souhaitées (2 à 3).
2. Choisissez votre peinture, en vous aidant si besoin des doses d’essai désormais disponibles dans de nombreuses gammes et vérifiez le rendement indiqué sur le pot pour acheter la bonne quantité.
3. Décrochez les tableaux et éloignez les meubles de la surface à peindre en ménageant un espace suffisant pour travailler facilement sans risquer de tâcher le mobilier.
4. Délimitez le mur ou l’espace à peindre en posant le ruban de masquage sur le plafond et les murs adjacents.
5. Posez une bâche sur le sol et fixez-la avec le ruban adhésif.
6. Coupez l’électricité avant de démonter luminaires, cache-prises ou interrupteurs.

Les grandes étapes

1. Lessivez le mur puis, si besoin, rebouchez les trous et les fissures à l’aide d’un enduit de rebouchage. Poncez après séchage et renouvelez l’opération jusqu’à obtention d’un mur parfaitement lisse.
2. Appliquez une sous-couche sur les zones travaillées et laissez sécher le temps indiqué.
3. Poncez et aspirez soigneusement.
4. Ouvrir le pot de peinture et mélangez-la pour obtenir un liquide bien homogène.
5. Versez la peinture dans le bac muni de la grille d’essorage.
6. Commencez par peindre le long des angles et du plafond avec la brosse à rechampir.
7. Peignez au rouleau le reste du mur en débutant par le haut et en progressant par bande de 1 mètre de large. Appliquez une première passe verticale, croisez-la par une passe à l’horizontal et finissez par une troisième passe verticale en veillant à ne pas trop appuyer sur le rouleau.
8. Couvrez progressivement le reste du mur jusqu’à le recouvrir totalement.
9. Laissez sécher le temps indiqué sur le pot.
10. Recommencez les mêmes opérations pour la seconde couche.