Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Automobile

Découvrez le tarif appliqué à la carte grise dans votre région

La carte gris française

Depuis maintenant 2 ans, la France est passée de 22 à 13 régions. Après ce redécoupage, les nouvelles entités ont reçu l’obligation d’harmoniser le tarif du cheval fiscal, dans le cadre de l’établissement des cartes grises.

De nouvelles régions et de nouveaux prix

Certains nouveaux montants sont entrés en vigueur dès la première année, c’est le cas dans les anciennes régions, en Aquitaine, en Bretagne et dans la région Midi-Pyrénées. La Bourgogne-Franche-Comté, le Rhône-Alpes-Auvergne et le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (les Hauts-de-France), avaient, elles, cinq ans pour unifier leurs tarifs.

Cette uniformisation du coût du cheval fiscal n’a pas eu le même impact partout en France. Les régions sont nombreuses à avoir revu à la hausse leurs tarifs. Parmi elles, la région Midi-Pyrénées où le cheval fiscal a augmenté de 29%, passant ainsi de 34 euros à 44 euros lors de la création de la nouvelle Occitanie.

En s’alignant sur l’ancienne Bourgogne, les Francs-Comtois devront payer un cheval fiscal de 51 euros, contre 36 euros auparavant. L’Aquitaine, en rejoignant le Limousin et la région Poitou-Charentes, a augmenté son cheval fiscal de 14%, celui-ci passant alors de 36 euros à 41 euros. Même si la Bretagne n’a pas changé de territoire, son cheval fiscal n’échappe également pas à une hausse de 11% (51 euros au lieu de 46 euros). Il est possible de retrouver toutes les informations tarifaires sur le site officiel dédié à la carte grise.

Une baisse de 27% dans le Nord-Pas-de-Calais

Cette hausse n’est toutefois pas homogène sur l’ensemble du territoire français. L’ancienne région Auvergne a baissé le coût du cheval fiscal de 4% (43 euros au lieu de 45 euros), en rejoignant la région Rhône Alpes. Dans le Nord-Pas-de-Calais, aujourd’hui allié à la Picardie, le cheval fiscal est passé de 45 euros à 33 euros (-27%).

Il est possible de faire une demande de carte grise sans se rendre en préfecture, mais directement chez soi, via Internet. La démarche n’en est pas moins coûteuse, mais elle vous permettra d’éviter de longues files d’attente.

Comment calculer la taxe régionale sur la carte grise ?

Chaque année, le montant unitaire du cheval fiscal est fixé par les conseils régionaux. Pour obtenir le montant de la taxe régionale sur la carte grise, multipliez le tarif unitaire du cheval fiscal avec le nombre de chevaux fiscaux de votre véhicule. Par exemple, si vous possédez une voiture de 7CV en Bretagne, vous devrez désormais débourser 357 euros pour votre carte grise.