Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Energie

Faites des économies en vous chauffant avec votre propre système géothermique

système-géothermique

Les énergies renouvelables ont tout bon : pour l’environnement, mais aussi pour le porte-monnaie ! Faites des économies (de 40 % à 70 % quand même !) sur votre facture énergétique en installant une pompe à chaleur géothermique dans votre jardin. Vous bénéficierez en plus d’un crédit d’impôt et éventuellement de subventions locales.

Comment ça marche

Le principe de la géothermie, c’est de puiser la chaleur du sous-sol de la terre pour chauffer la maison et produire de l’eau chaude. Le système de captage de la chaleur du sol est parcouru d’un fluide caloporteur qui transporte les calories récupérées à une profondeur de 10 à 20 m jusqu’à la pompe à chaleur. Celle-ci est reliée au système de chauffage central et/ou de chauffe-eau.

Etape 1 : le choix du capteur de chaleur

Il existe deux types de capteur de chaleur géothermique. Le capteur vertical, équipé de sondes profondes, est adapté aux petites surfaces extérieures. Si vous avez un grand jardin, d’une superficie au moins deux fois égale à la surface de l’habitation, vous pouvez opter pour le capteur horizontal.
Budget pour un capteur vertical : 170€/m2 à chauffer
Budget pour un capteur horizontal : 100€/m2 à chauffer

Etape 2 : la pompe à chaleur et l’échangeur de chaleur

Une fois le système de captage installé, il vous faut la pompe et l’échangeur qui vont faire « remonter » les calories du sous-sol vers la surface de votre habitation.
Budget : 5000€ à 7000 €

Etape 3 : L’installation du matériel

Il faut ensuite relier le système géothermique à votre circuit de chauffage : chaudière, radiateurs, plancher chauffant, ballon d’eau chaude, etc. L’installation est faite par un chauffagiste professionnel. Le tarif de l’intervention doit être lisible dans le devis (et non inclus dans un forfait global), car il bénéficie, dans certains cas, d’un taux de TVA réduit dans le cadre des aides à l’amélioration de la performance énergétique des logements particuliers.

Etape 4 : l’entretien du système géothermique

Comme tout système de chauffage, vote système géothermique doit être contrôlé et entretenu une fois par an. Le pro du chauffage géothermique qui aura installé votre pompe à chaleur peut s’en occuper ou vous recommander un partenaire de confiance.
Budget : 150 €/an

FICHE PROJET - Un système géothermique pour une maison (avec petit jardin) de 150 m2

img_module_ficheprojet
Temps :

2 jours de travaux

Budget :

30 000 €

Les grandes étapes :

1.Immersion des sondes du capteur de chaleur vertical (à au moins 10-12 mètres de profondeur).
2.Installation de la pompe et de l’échangeur.
3.Ralliement du système géothermique au système de chauffage de l’habitation.