Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Quatre étapes pour installer une piscine [semi-enterrée] dans son jardin

Maison avec piscine

Source de bien-être et de convivialité en famille et entre amis, une piscine sera également à l’origine d’une belle plus-value pour votre maison. Si vous êtes un bricoleur confirmé et que vous disposez de bras pour vous aider, vous pourrez vous occuper vous-même de cette installation, en tout ou partie. Ce qu’il faut savoir avant de se jeter à l’eau.

Etape 1 : le choix du modèle

Le rêve d’une piscine maçonnée sur-mesure n’est pas à la portée de toutes les bourses et nécessite un chantier important qu’il vaut mieux confier à un professionnel. Si une piscine hors-sol ne vous tente pas, la solution intermédiaire consiste en un bassin semi-enterré en kit qui, bien posé et bien aménagé, sera à la fois durable et esthétique dans votre jardin.

Etape 2 : la préparation du terrain

Choisissez un endroit bien ensoleillé et à l’abri du vent. Le sous-sol doit être stable pour éviter les risques d’affaissement, c’est un élément à ne pas prendre à la légère. Marquez soigneusement l’emplacement puis, à l’aide d’une pelleteuse, creusez le trou destiné à accueillir votre piscine suivant les cotes de la documentation technique. Ensuite, aplanissez le fond parfaitement. Creusez également les tranchées destinées au raccordement au local technique (système de filtration, d’évacuation, câbles électriques).

Etape 3 : l’installation des parois, de la dalle et du bassin

Montez ensuite l’entourage en bois de la piscine, en prenant le soin de renforcer l’entourage extérieur (IPN) avant de couler la dalle de béton, bien horizontale et bien lisse. De la bonne exécution de cette étape dépendra la durabilité de votre bassin. Puis montez la piscine selon les instructions du fournisseur.

Etape 4 : le remblaiement et la mise en eau

Installez ensuite le système de filtration puis remblayez une fois posée la protection extérieure qui évitera que le bois ne pourrisse. Effectuez aussitôt la mise en eau, avant que le terrain n’exerce une trop forte pression sur la partie enterrée, et testez le système de filtration. Il ne vous reste plus qu’à penser aux finitions avant le premier plongeon : aménager une plage en bois autour du bassin, installer des kits d’éclairage, voire une douche solaire, qui mettront en valeur votre piscine, et votre jardin.

Fiche projet

img_module_ficheprojet
Budget

Comptez 2 000 € pour un modèle de piscine semi-enterrée d’entrée de gamme, jusqu’à 10 000 € environ (hors travaux d’installation et aménagements).

Législation

Bassin inférieur à 100 m2 : déclaration de travaux.
Au-delà de 100 m2 et de 60 cm de hauteur par rapport au sol : demande de permis de construire.
Dispositif de sécurité (bâche, alarme…) obligatoire.

L’entretien

- Analyse de la qualité de l’eau deux fois par semaine en saison.
- Traitement de l’eau et entretien hebdomadaires.

Les labels

Vérifiez que tout votre matériel est aux normes AFNOR (logo NF).
Le label Qualipiscine certifie la compétence du pisciniste.
Le label Certipiscine la qualité des prestations et des produits.