Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Faire soi-même un abri de jardin

Construire son propre abri de jardin

Construire un abri de jardin est à la portée de tout bon bricoleur. C’est une solution pratique pour stocker les outils, les vélos, voire offrir aux enfants une pièce de jeu indépendante. De nombreux modèles en kit sont proposés dans les grandes surfaces, les jardineries ou sur Internet. Pas à pas, voici ce qu’il faut savoir.

Choisir le modèle de votre abri

Si vous n’êtes pas un pro de la truelle et du mortier, ne vous lancez pas dans une construction en dur. Vous trouverez assurément l’abri de jardin de vos rêves parmi la large gamme des modèles prêts à monter. Outre l’esthétique, veillez à choisir la taille du cabanon selon l’usage que vous en ferez. Ni trop petit pour pouvoir loger tout le matériel, ni trop grand car les prix grimpent vite en fonction de la surface.

Opter pour le bon matériau

Les abris de jardin en métal et en résine PVC sont légers et résistants, ils ne demandent que peu d’entretien (lavage à l’eau) et sont faciles à monter. Les chalets en bois sont plus esthétiques, plus robustes et naturellement mieux isolés. Mais ils nécessitent un traitement spécifique (protection du bois puis lasure ou peinture), idéalement tous les deux ans, afin d’optimiser leur durée de vie. Bien sûr, c’est aussi de la qualité des matériaux que dépendra la longévité du modèle choisi.

Préparer le terrain

Commencez par définir le bon emplacement : un terrain plat, bien drainé, solide, à l’abri du vent ou à l’ombre selon les cas. Seuls les petits cabanons bien abrités peuvent être posés directement sur un cadre. Toutes les autres constructions nécessitent une assise solide. La solution la plus fiable consiste en une dalle en béton complétée par un film d’étanchéité pour empêcher les remontées humides. En fonction de la nature du sol et du poids de l’abri, vous pouvez également opter pour des plots en PVC réglables, une solution idéale pour les moins bricoleurs.

Monter un abri en bois

Assemblez la structure en suivant scrupuleusement le plan de montage. Commencez par fixer les solives sur la dalle en respectant bien l’équerrage et placez les premiers madriers sur le pourtour. Puis posez le plancher. À défaut, c’est la dalle en béton qui fait office de sol. Montez ensuite les murs jusqu’à mi-hauteur. Vous emboiterez ainsi plus facilement les madriers des ouvertures. Installez alors les bâtis de la porte et de la fenêtre puis les voliges de la toiture. Finissez en clouant les plaques (shingle) ou le feutre bitumé sur le toit et fixez les planches de rive. Installez ensuite la porte et la fenêtre. Votre abri est prêt ! Il ne reste qu’à lui donner une petite touche personnelle.

Personnaliser la construction

Les modèles en bois se prêtent particulièrement bien aux idées déco les plus folles. Peint en vert, votre abri se fond dans le jardin. En couleur, il en devient l’élément central. N’hésitez pas le décorer selon vos envies. Par exemple, ajoutez un rideau ou une voile d’ombrage en façade, prolongez l’entrée par une terrasse pavée, suspendez des pots de fleurs pour créer un mur végétalisé, accrochez aux parois des outils anciens, des guirlandes lumineuses, installez un appentis pour stocker les bûches… Et pour plus de confort, pourquoi ne pas même installer l’électricité ? À vous de jouer !

FICHE PROJET - Construire son propre abri de jardin

img_module_ficheprojet
Budget

Comptez 100 € du m2 en moyenne pour un abri de jardin en bois ou en tôle, et 200 € du m2 pour un abri de jardin en résine PVC.

Démarches administratives*

Surface inférieure à 5m² : aucune démarche.
Entre 5m² et 20m² : déclaration de travaux.
Supérieure à 20m² : demande de permis de construire en mairie (compter deux mois de délai a minima).

*Cas général, à vérifier auprès de votre mairie.

Temps de réalisation

Selon la taille de l’abri et selon votre expérience, comptez un à trois jours de montage (sans la dalle ni les éventuels branchements). Soyez au moins deux.