Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

5 idées pour un espace homeworking bien pensé

Difficulté
Homeworking : conseils pour aménager son coin de travail

Emplacement du bureau, lumière, choix du mobilier, rangements, 5 conseils pour créer un espace homeworking confortable et pratique.

espace de travail à la maison

Délimiter son espace de travail

Disposer d’un espace dédié, même petit, vous permettra de mieux vous concentrer mais aussi de “décrocher” plus facilement le soir venu.
Si vous n’avez pas la chance de disposer d’une pièce dédiée, vous pouvez délimiter votre espace de travail à l’aide d’un paravent, de claustras, de rideaux, de plantes vertes ou d’une étagère double face.
Si vous craignez l’effet “placard”, contentez-vous de décorer le pan de mur jouxtant votre bureau d’un aplat de couleur ou d’un joli papier peint.

lumière sur le bureau

Faites la lumière sur votre bureau

La lumière est essentiele à votre confort de travail. C’est un critère déterminant pour le choix de l’emplacement de votre futur bureau. Si vous le pouvez, installez-vous près d’une fenêtre pour profiter au mieux de la lumière naturelle. Prévoyez également une lampe de bureau. Selon les ophtalmologues, un éclairage indirect proche de l’écran de travail atténue la fatigue visuelle. Ajoutez également une ou deux appliques à bras téléscopique orientable ou un plafonnier pour disposer d’une source de lumière optimale.

bureau option XXL

Bureau, option XXL ou discrétion absolue

Si vous devez travailler régulièrement à la maison, offrez-vous le luxe de l’espace en optant pour un grand bureau. Il en existe à tous les prix, depuis le simplissime duo plateau-trétaux jusqu’au bureau de designer. Si vous n’avez qu’un usage occasionnel de votre espace de travail, vous pourrez en revanche jouer la discrétion en adoptant un secrétaire ou un bureau mural rabattable : aussitôt fermé, aussitôt oublié !

chaise de bureau

Préparez vous à tenir un siège

La chaise de bureau est un élément clé de votre confort de travail. Si vous devez passer de longues heures devant votre ordinateur, choisissez-la de préférence à dossier inclinable, réglable en hauteur et à roulettes. Attention également à la densité de l’assise qui doit être au minimum de 30 kg/m3. Rassurez-vous, le confort ne nuit plus forcémment au design. Il existe aujourd’hui de très jolis modèles érgonomiques.

rangements de bureau

Rangements, voyez grands !

Accessoires informatiques, fournitures, dossiers, dans un bureau, les choses s’accumulent vite. Mieux vaut donc prévoir grand pour le rangement. Ouvert ou fermé, classique ou récup, le choix du mobilier dépend de l’ambiance de travail désirée mais l’esthétique ne doit pas faire oublier l’aspect pratique. Prévoyez quelques rangement fermés. Ils vous aideront à maintenir en ordre votre espace de travail. Pensez aussi à exploiter l’espace au mur pour ajouter des étagères ou des casiers, fixer un pense-bête ou peindre un tableau noir ou aimanté.

rangement cables

Ne perdez pas le fil !

En matière de homeworking, le confort de travail se niche souvent dans les détails. Au moment d’installer votre espace de travail, vérifiez bien que vous disposez d’un nombre suffisant de prises électriques pour tous vos appareils. Au besoin, faites ajouter des prises supplémentaires. Pensez aussi à « ranger » vos câbles électriques divers dans un range fil ou à les assembler avec des scratchs. Cela vous évitera les enchevêtrements peu pratiques et disgracieux.

FICHE PROJET - Fabriquer un rangement mural

img_module_ficheprojet
Temps de réalisation :

3 h

Budget :

environ 20 euros

Matériel :

- 1 Panneau perforé d’isorel de 60 cm par 90 cm et 3 mm d’épaisseur
- Un tasseau plat raboté 9 X 6,7 mm, de 2,5 m de longueur
- 1 tourillon en sapin raboté de 14mm de diamètre et 0,9 m de long
- 1 pot de peinture de la couleur de votre choix

Outils :

- 1 scie
- 1 tournevis ou 1 perceuse visseuse
- Des vis fines de 30 mm et de 16 mm
- 1 petit rouleau type « patte de lapin »

Précautions avant les travaux :

- Commencez par peindre votre plaque d’isorel.
- Sciez le tasseau de façon à obtenir 2 ou 3 planchettes de 15 à 30 cm de long qui constitueront des étagères puis 3 pièces de 10 cm et 1 pièce de 6 cm qui formeront un pot à crayons.
- Fabriquez le pot à crayon en formant les trois cotés avec les trois planchettes de 10 cm et le fond avec le morceau de 6 cm. Collez puis vissez l’ensemble à l’arrière de la plaque d’isorel.
- Débitez le tourillon en tronçons de 8 cm, puis vissez-les à la plaque. Ils vous serviront à poser vos étagères et à suspendre rouleaux de scotch, ciseaux…
- N’hésitez pas à essayer diverses compositions, l’Isorel avec ses trous pré percés vous offre une totale liberté !