Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

logo
article-Maison

Poser un plan de travail pas à pas

Poser un plan de travail

Très utile pour la préparation des repas, le plan de travail constitue aussi la touche finale de la déco de la cuisine. Et c’est tant mieux car il est très facile d’en changer ! A condition d’être bien préparée, l’opération ne prend en moyenne que quelques heures. Mesure, découpe, fixation, finitions, voici nos conseils pour réussir le montage de votre plan de travail.

Trouver le bon plan

Si vous prévoyez de changer et poser vous-même votre plan de travail, préférez-le en bois ou en stratifié, plus faciles à couper. Autre avantage, ces matériaux sont plutôt bon marché et quasiment prêts à l’emploi. Le stratifié ne nécessite en effet aucune finition et le bois se contente d’une couche de vernis, vitrificateur ou huile de lin.

Penser aux finitions et aux accessoires

Si vous devez couper votre plan de travail pour l’adapter à la taille de votre cuisine, pensez à acheter des bandes de chant pour masquer les bords de coupe. Si vous devez associer plusieurs plans de travail, n’oubliez pas de prévoir les profils de jonction.

Prévoir les bons outils

Pour découper et poser votre plan de travail, vous aurez besoin des matériaux suivants : un niveau à bulle, une règle de maçon, une équerre, un crayon, des serre-joints, une perceuse (de préférence sans fil), une scie sauteuse à lame inversée ou scie circulaire à petites dents, une scie à métaux, une visseuse, un pistolet extrudeur, un cutter, une lime, un tournevis, du papier abrasif grain fin, de la colle néoprène et des tréteaux.

Préparer votre chantier

Votre plan de travail doit être parfaitement plat. Avant de démarrer les travaux, il est donc impératif de vérifier le niveau de vos meubles à l’aide d’un niveau à bulle et d’une règle et, au besoin, de le rectfier en ajustant la hauteur des pieds réglables. Vérifiez aussi que vos murs sont droits. Prenez les mesures précises de votre plan de travail en prévoyant un débord équivalent à l’épaisseur des montants de vos caissons.

Découper le plan de travail

La découpe est l’étape la plus délicate. Pour assurer une belle coupe franche, commencez par positionner la lame de votre scie sur la ligne de coupe. Tracez ensuite un trait repère sur le bord extérieur de la scie, posez votre règle le long du trait de guidage et fixez-la au plan de travail à l’aide des joints de serrage. Elle vous servira de guide pour la découpe. Le stratifié ayant tendance à faire des éclats, utilisez une lame à scie inversée.

Faire les découpes pour l’évier et/ou la plaque de cuisson

Positionnez l’élémént à encastrer à l’endroit prévu sur votre plan de travail et vérifiez qu’il est bien centré et correctement placé par rapport aux traverses de vos meubles. Tracez les contours au crayon sur l’envers du plan de travail. Percez un trou pour passer la lame de votre scie et coupez.

Poser les bandes de chant

Découpez la bande de chant à la bonne longueur. Si elle est thermocollante, fixez-la avec un fer à repasser. Sinon, appliquez de la colle néoprène sur la bande et le chant du plan de travail. Attendez quelques instants et collez. Enfin, limez les arêtes pour une finition impeccable.

Poser les profilés de jonction

Si vous devez utiliser des profilés de jonction pour relier plusieurs plans de travail, enduisez les chants de mastic à bois avant d’y visser le profilé.

Fixer le plan de travail aux caissons

Posez le plan de travail sur les meubles, et vissez-le par le dessous tous les 50 cm.

Eviter les infiltrations

Réalisez un joint de silicone autour des éléments encastrés et le long du mur pour assurer l’étanchéité.