Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Changer ses fenêtres, de l’isolation à la décoration

Difficulté
Changer ses fenêtres, de l’isolation à la décoration - C Mon Mag

La performance d’une fenêtre dépend de la nature de la menuiserie, de la qualité du vitrage et du soin apporté à la pose. De mauvaises fenêtres peuvent entraîner jusqu’à 15 % de pertes de chaleur dans la maison. Mais, à partir du 28 mars 2018, leur remplacement ne rentrera plus dans la liste des travaux éligibles au crédit d’impôt. A méditer d’urgence.

Quels matériaux privilégier

Aluminium, PVC, bois… Chacun de ces matériaux possède des avantages. Les menuiseries en aluminium sont très esthétiques et réclament peu d’entretien. Mais il faut opter pour un modèle avec rupture de pont thermique, sous peine de s’exposer à des problèmes de condensation et de ruissellement. Le PVC est le matériau le moins cher et le plus utilisé, notamment en raison de sa légèreté et de sa souplesse qui permettent une intégration aisée sur un ancien dormant (pose en rénovation). Si le PVC vieillit plutôt bien et est aujourd’hui proposé dans de multiples teintes, il n’est cependant pas adapté pour les fenêtres de trop grande dimension.

Le charme authentique du bois

Très bon isolant naturel, le bois est aussi synonyme de cachet et d’authenticité pour vos fenêtres, idéal dans les demeures anciennes associé à des crémones décoratives et des croisillons intégrés. Mais si le bois, quelle que soit l’essence, bénéficie de traitements qui améliorent sa longévité, il s’abîme plus vite que les autres matériaux et doit être lasuré ou peint environ tous les cinq ans.

Le confort d’un double vitrage

Le vitrage est un paramètre crucial pour juger de la qualité thermique d’une fenêtre. La performance d’un double vitrage est liée à la lame d’air emprisonnée entre les verres. L’emploi de gaz rare (argon, krypton ou xénon) permet une forte diminution de la conduction et de la convection par rapport à l’air. Un triple vitrage laisse moins bien passer le soleil. A adopter dans certaines circonstances seulement, comme une exposition au Nord ou à proximité d’axes routiers.

Le soin des détails

Les fabricants de fenêtres proposent toute une série d’options utiles, comme l’ouverture oscillo-battante pour l’aération des pièces humides en toute sécurité, ou encore les fermetures coulissantes pour éviter d’empiéter sur l’espace intérieur. Des équipements assurent une protection efficace contre les tentatives d’intrusion (vitrage feuilleté anti-effraction, ferrures de sécurité, poignées à clés…). Reste l’embarras du choix.

Fiche projet - Remplacer une fenêtre

img_module_ficheprojet
Temps de réalisation

Entre deux heures et une demi-journée par fenêtre en rénovation (conservation du dormant).

Budget indicatif

De 6 000 € à 8 000 € pour le remplacement de 8 à 9 fenêtres dans une maison de 100 m2 en région parisienne (source Anah).

Le choix

Plus le coefficient de transmission thermique (noté W/m2.K) est faible, plus vos fenêtres sont performantes. Choisissez un coefficient inférieur à 1,4 W/m2.K pour une isolation optimale.