Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

logo
article-Maison

La verrière d’intérieur dans tous ses états

Difficulté
Une verrière d’intérieur pour illuminer et agrandir son espace

Tendance depuis plusieurs années, la verrière d’intérieur, loin de se démoder, ne cesse de se renouveler à travers de multiples usages. Délimitant les espaces sans enfermer et permettant de faire circuler la lumière de pièce en pièce, elle s’impose désormais comme un aménagement incontournable. Focus sur trois utilisations.

la verrière d’intérieur

Des murs qui jouent la transparence

La verrière d’intérieur est souvent utilisée pour séparer deux pièces, notamment la cuisine de la pièce à vivre. En plus d’apporter du charme, elle crée une impression de grandeur. Coulissante ou en angle, avec ou sans porte, à moitié ou totalement vitrée, elle permet de conserver l’aspect convivial de la cuisine américaine sans les désagréments, les bruits et les odeurs étant atténués. On la retrouve aussi dans les suites parentales où elle sépare le coin nuit de la salle d’eau pour conjuguer intimité et complicité.

Des cloisons qui délimitent les espaces

Des cloisons qui délimitent les espaces

Des panneaux fixes disposés dans une pièce aèrent tout en délimitant les différents espaces. Ils permettent ainsi de constituer un coin TV douillet dans un salon, de créer un bureau ou un espace bébé dans une chambre, de protéger la partie lavabo des éclaboussures de la douche... Et pour un effet encore plus marqué, pourquoi ne pas peindre le bas du mur de couleur ou l’équiper d’étagères ?

verrière intérieure

Des fenêtres qui laissent circuler la lumière

Forte de son succès, la verrière, avec ses rectangles vitrés qui créent un effet atelier et une touche « indus » stylée se décline maintenant en modèle réduit, jouant le rôle de lucarne ou de baie vitrée interne pour favoriser l'éclairage naturel d'une pièce à l'autre. On trouve dorénavant ces fenêtres nouvelle génération au bout d’un couloir ou en hauteur dans les pièces plus privées... Elles se nichent dans tous les recoins pour dégager l’horizon, jouer avec les perspectives et créer des respirations.

FICHE PROJET - Pose d’une verrière d’atelier

img_module_ficheprojet
Temps de réalisation :

1 jour

Budget :

verrière en kit 120 x 100 cm 599 euros chez Lapeyre

Grandes étapes :

- Assembler et visser le cadre en aluminium.
- Posez le joint de vitrage sur le cadre (le long de tous les profils et en partie basse) et les parcloses1 (du coté trou en laissant chaque extrémité dénudée sur 1 cm).
- Positionnez et fixez le cadre sur la cloison.
- Posez le vitrage en prenant appui sur la partie basse, vissez d’abord en haut, puis en bas et enfin sur les côtés.
- Clipsez les parcloses avec un millet et une cale en bois, joint coté vitrage, en commençant par celles situées à droite et à gauche puis en haut et en bas.
- Clipsez les angles de finition pour parcloses.

1Baguettes maintenant une vitre dans la feuillure d'un châssis.