Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
img_bloc_top
C Mon Mag

Webzine d’inspiration pour tous vos projets : de la rénovation de votre maison à l’achat d’une voiture, en passant par les économies d’énergie. Laissez-vous guider !

article-Maison

Décoration, passez au vert !

Difficulté
Décoration, passez au vert - C Mon Mag

Relaxante et résolument cocooning, la déco écolo est une invitation au calme et au bien-être. Sa recette ? La couleur verte, bien sûr, mais aussi des matériaux naturels et une bonne dose de plantes. Revue de détails.

Privilégiez les matériaux écologiques

Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, l’atmosphère de nos logements serait 5 à 7 fois plus polluée que l’air extérieur. En cause, les fumées de tabac, bougies et encens, les produits chimiques utilisés pour l’entretien mais également les multiples polluants dégagés par les revêtements de sol et de mur, le mobilier ou les textiles. Pour limiter au maximum ces sources de pollution, préférez le bois, la pierre, le liège ou le linoleum au sol et assurez-vous d’utiliser des peintures murales éco-labellisées, des enduits à la chaux ou des papiers peints écologiques. Privilégiez le mobilier en bois, cuir ou osier ainsi que les textiles naturels (laine, lin, coton, chanvre biologiques). Et n’oubliez pas d’aérer régulièrement, même en hiver.

Adoptez des plantes dépolluantes pour assainir l’air

Véritables pièges au gaz carbonique les plantes vertes ont aussi la capacité d’absorber de nombreux autres polluants présents dans nos intérieurs. C’est le cas notamment du ficus, grand amateur d’ammoniac et d’émanations de colles et de peintures, mais aussi des fougères, des philodendrons ou des cactus, certains ayant même la capacité de neutraliser les ondes wifi. Une plante verte tous les 10 m2 suffirait ainsi à assainir l’air de la maison. Un argument de plus pour opter pour une déco écolo.

Faîtes entrer la lumière

Une maison écologique est aussi une maison peu énergivore. Au moment de choisir vos luminaires, optez pour des lampes basse consommation, des leds ou des systèmes dotés de variateurs. Pensez aussi aux miroirs. Disposés à proximité de vos fenêtres, ils vous permettront de profiter pleinement partie de la lumière naturelle.

Achetez durable et responsable

Plutôt que de renouveler systématiquement votre mobilier ou vos accessoires de décoration, faites l’inventaire des meubles et objets en votre possession et voyez s’il vous est possible de les customiser. La déco green s’accommode parfaitement avec l’esprit vintage. Si vous devez faire des achats, intéressez-vous à la provenance des articles et à leur mode de fabrication. Préférez les productions locales chaque fois que possible.

Fiche projet - Fabriquer un tableau végétal avec un vieux cadre

img_module_ficheprojet
Budget moyen

Plus ou moins 30 € selon la taille du cadre, l’espèce et le nombre de plantes choisies

Temps de réalisation

2 heures

Matériel

• Cadre de récupération
• Géotextile
• 1 tasseau
• 1 planche de contreplaqué
• Agrafeuse
• Système de fixation au mur
• Marteau et clous
• Terreau, sable et perlite
• Plantes grasses

Les grandes étapes

1. Fabriquez le fond du tableau
Fabriquez une caisse aux dimensions de votre cadre à l’aide de 4 morceaux de tasseau et d’une planche de contreplaqué. Ce fond vous servira à contenir la terre de votre jardin mural.

2. Créez une poche géotextile
Découpez une bande de géotextile à la largeur du fond (rebords compris) et repliez-la en deux afin de pouvoir créer une poche destinée à accueillir le substrat.
Agrafez-la sur le fond et les côtés de la boîte en veillant à laisser une longueur suffisante pour le rabat.
Déposez votre mélange de terreau, sable et perlite et refermez soigneusement la poche géotextile en la clouant ou en l’agrafant sur les montants de la boîte.
Découpez si nécessaire, le surplus de géotextile.

3. Positionnez les plantes
Fixez le cadre sur le fond.
Positionnez les plantes selon votre goût et pratiquez de petites incisions au ciseau sur le géotextile aux emplacements définis.
Insérez vos plantes en vous aidant si besoin d’un crayon pour bien installer les racines.
Arrosez-les et laissez-les quelques jours à plat afin qu’elles s’acclimatent.

4. Admirez votre œuvre
Une fois les plantations bien installées, fixez votre création au mur en prenant soin de choisir des fixations adaptées au poids du tableau.